mardi 23 août 2016

LA LUNE DE SAINT-SÔ (CSS # 12)

comme un souvenir
Saint-Sauveur au crépuscule
prend des airs de paravent
made in China
derrière lequel
tu te rhabilles
                       Alain Larose, «Poèmes pour Pierrette» Moult Éditions 2012


















Matin frêle de traviole
le soleil de fin de mois
s'effrite rue Saint-Vallier

la caissière du Jean-Coutu
voit passer l'humanitude
sans ses Air Miles

les pigeons d'en face
se serrent les ailes
sur leur fil de téléphone

quand on a le dos au cosmos
la lune survient toujours
à qui sait l'attendre...



Jean Coulombe © 2016


dimanche 21 août 2016

MESSES FROIDES



























Dans l'église condamnée
les saints de plâtre
moisissent le martyr
les anges se fanent
les ailes flétries d'attendre

à la confesse
les péchés oubliés
s'ennuient des pécheurs
partis se faire
pardonner ailleurs
de ne plus avoir
besoin d'y croire...



Denis Samson © 2016


mercredi 17 août 2016

RIO 2016





















Le cancéreux tranche l'horizon
des beautés éphémères
avec son crâne d'oisillon

sur le tapis roulant, il court
ce qu'il lui reste de vie

devant l'écran plein
d'étoiles filantes

il y en a certainement
une qui ira chercher
sa médaille d'or.

Lui, il l'a déjà gagnée.



Jean Coulombe © 2016


vendredi 12 août 2016

SOIR D'ÉTÉ






















Le jour s'éteint
lentement

on ne saurait plus dire
où se terminent les arbres
et où commencent les ombres.

Dans le ciel
la nuit pose nue

la chaleur est restée
c'est l'été.



Denis Samson © 2016


mardi 9 août 2016

L'HISTOIRE (CSS # 11)

Vitrail de Saint-Joseph, église Saint-Malo, don de la famille J. Coulombe 1910


























La grande Histoire

hante nos petites histoires


la robe mousseline de grand-mère

le canotier du grand-père

sur le chemin Saint-Vallier.


En l'église Saint-Malo

défilent les baptêmes

les mariages et les morts

tout ce monde tissé serré.


La tribu s'effiloche sans faire de bruit.




Jean Coulombe © 2016


lundi 18 juillet 2016

SAINT-SAUVEUR DES OMBRES (CSS #10)

«ce sont bien plus les lieux où nous avons vécu
qui nous hantent
que nous qui hantons
les lieux où nous avons vécu»    

Les territoires de l'ombre  Denis Samson 




















Le Saint-Sô de l'ombre
est plus fort que la nuit

rumeur moteur
voisins festifs

blues hendrixien
des chattes en chaleurs

engoulevents orphelins
et leurs cris de cisaille

hurlement des sirènes
en route vers la douleur

le chant sombre du quartier
plonge symphonique
vers les racines de l'aube.



Jean Coulombe © 2016





jeudi 14 juillet 2016

PRÉSENCE


















Les plus beaux souvenirs sont ceux
de moments
où on ne cherche pas à revivre
ses plus beaux souvenirs.


Denis Samson © 2016