jeudi 28 juillet 2011

EXTRAIT DU TEMPS





Assis sous un arbre
dans le filet des ombres
jetées sur nous;
le vent feuillette
Pierre Reverdy.

Juillet à Québec sur les Plaines
il fait beau, chaud,
l'été oublie
qu'il va finir
tôt ou tard.


Denis Samson (c) 2011

jeudi 21 juillet 2011

MIROIRS






La vie a des arêtes
fenêtres miroirs
où perdre son souffle

douce amère
la panique est
incrustée vive

demain sera




mercredi 20 juillet 2011

DÉSOLÉ STEPHEN...





L'autre nuit
j'ai tiré sa chaise
de sous Hawking
dans un rêve

l'univers était
un poster cheap de chimpanzé
tacké au mur des chiottes


Alain Larose (c) 2011


samedi 16 juillet 2011

COW-BOY














Desperado urbain
balancé dru
aux étoiles

comme tout l'monde
le feu de l'autre
braisé au coeur


Jean Coulombe © 2011


jeudi 14 juillet 2011

TOUJOURS (la faim)



















Tu as toujours quelque part où aller
et tu y vas.

Tu as toujours quelque chose à dire
et tu le dis.

Tu as toujours le vent de ton côté
et ça te porte.

J'ai faim de toi.


Jean Coulombe © 2011


lundi 11 juillet 2011

SANDS




Elle avait
ce regard
de casinos
qui implosent

et l'avenir n'aurait pu
sembler meilleur

tu ne pouvais
qu'en rester loin
pour applaudir


Alain Larose (c) 2011


vendredi 8 juillet 2011

UNE FOIS POUR TOUTES






La vérité est une truite
pour en manger
faut la vider


Alain Larose (c) 2011


LE LABORATOIRE







DU LIVRE D’ARTISTES RÉPARATION DE POÉSIE NO 22

poésie: Jean Coulombe

infographie: Gilbert Sévigny



Tous droits réservés Collectif réparation de poésie (c) 2011

jean475@sympatico.ca

mardi 5 juillet 2011

TOURISTE






Je m'en vais enfin danser
sur la ligne des marées

je m'en vais sacrer ma vie
dans le coffre arrière

la monnaie des brumes
m'achètera le rêve

je plongerai dans la mer
le coeur mal barré
et le dos en falaise




dimanche 3 juillet 2011

VIDÉOCLUB






Le petit gars du vidéoclub
a toujours l'air triste

même quand il cherche
un film pour me faire rire

le petit gars du vidéoclub
pourrait être mon fils.



Jean Coulombe ©  2011



samedi 2 juillet 2011

PARFOIS






Bien sûr
parfois
il faut savoir laisser
les fantômes
avec les fantômes
les morts avec les morts
et certains vivants aussi.