lundi 30 avril 2012

IL ÉTAIT UNE FOIS, PAS RÉCEMMENT

















En allant au miroir
tricotée jusqu'aux genoux
elle jetait les bijoux dans la lumière
de regard en regard

moi séduit par sa démarche
d'écriture
elle intriguée
par mon atelier de ratures
complices la clarté et l'obscurité
la musique des ombres
on est restés jusqu'à la fermeture.

Ma tête pleine de noeuds
la sienne sans attaches
un lit défait
où ça fait le moins mal
j'aurais aimé rester jusqu'à la fermeture
de chaque blessure.

Au matin avant de partir
elle m'a laissé un mot sur la table
de sa cuisine
ça se terminait par
«t'es beau comme un coeur»
j'ai ajouté
«ça doit être celui de quelqu'un d'autre!»

Ça l'a fait rire
à ce qu'il paraît.


Denis Samson (c) 2012


jeudi 26 avril 2012

BANLIEUSARD






Les amitiés d'enfance
sèchent sur les cordes à linge

le soleil est rare
et le vent se casse

tout sent la moisissure
au pays des bénitiers

je prends mon chemin
à bras-le-corps

sans un regard derrière


Jean Coulombe (c) 2012


mardi 24 avril 2012

UN SOIR D'AVRIL ORDINAIRE
























Les voisins ont monté
le son de la télévision
quand la femme du foreman
a sacré le plus jeune
dans la machine à laver

ici
c'est un quartier tranquille
le monde ne se mêle pas ici
le monde se mêle de ses affaires
depuis toujours




Alain Larose (c) 2012

lundi 23 avril 2012

LE BLANC DU BLEU




... À Marie (un souvenir)


Une base de bleu pour les larmes
griffe de rose pour le ciel
mes mains déchirées puis recollées
sur son corps chevauché
de fibres végétales
mélangé à de l'argile verte
puis mis à sécher à la fenêtre
sur un drap presque noir

deux corneilles au ralenti
dans le blanc du bleu du ciel froid
et sa voix comme un chocolat chaud.


Denis Samson (c) 2012


mardi 17 avril 2012

DU CÔTÉ DE SAINTE-ROSE






Du côté de Sainte-Rose
la plénitude des nuages
accumule sa symphonie

emmurées dans l'infini
les gouttelettes du temps
lissent mon paysage

ce soir, je chanterai
le retour des hirondelles
et la suite des amours

ta voix en écho


Jean Coulombe (c) 2012


vendredi 13 avril 2012

LE VOYAGE À IXTLAN



... à tit' frère


Tu rêves à don Juan chez Castaneda
tu fais l'exercice
de regarder tes mains puis de marcher
volontairement dans ton rêve
tu te retrouves au Colisée du Livre
à Québec
et le gars au comptoir
son nom c'est Alain
s'éclaircit la gorge pour te signifier
que ça va faire 5.99$
et tu t'empresses de te réveiller
pour payer
parce que tu sais que ce gars-là
faut pas niaiser avec

surtout pas en rêve!


Denis Samson (c) 2012


mardi 10 avril 2012

L'OEIL DU CIEL


photo Denis Samson


L'oeil du ciel
nous retourne
nos petits malheurs
cousus au coeur

il nous relance
nos pannes d'essence
notre appétit de vide
et nos votes stériles

l'oeil du ciel
sauve nos nuits


Jean Coulombe (c) 2012


jeudi 5 avril 2012

CHEZ COULOMBE



... aux grands arbres de demain


Dans le portrait du matin
le vent secoue du linge sur les cordes
une hirondelle
ne fait pas le printemps

la charrue passe aux alentours
achève les routes presque tuées
par l'hiver

j'écris un poème que je dédie
aux grands arbres de demain.


Saint-Benjamin (Beauce en Québec),
février 2012



Denis Samson (c) 2012


lundi 2 avril 2012

FRÈRES





Poésie sans paroles
Improvisations au piano: Vincent Gagnon


vidéos et photos : Jean Coulombe, Alain Larose et Denis Samson
montage: Jean Coulombe