mardi 26 juin 2012

PAR-DELÀ





















Filaments de solitude
dans la trame du vivant

partage du monde
au-dessus de nos voix

le coeur diaphane
la source qui chante

nous referons sentier
nos pierres enlacées

par-delà les cryptes
par-delà les aurores

jusqu'à la chair vive
jusqu'à nous.


Jean Coulombe © 2012



mercredi 20 juin 2012

L'ESCALIER






















La poésie prend l'escalier
sans jamais atteindre le ciel

la poésie crie dans le vide
mais le vide fait sa loi

les matraques frappent
pour le pouvoir aveugle


tout sent le renfermé ici


Jean Coulombe (c) 2012


vendredi 15 juin 2012

EN VTT SUR LA TERRE SACRÉE






















Semences du froid
terre labourée à l'os
terre nourricière mise à nu
ensemencée de cadavres charognes chimiques
et machins rouillés

arbres coupés à ras du vent
lumière enracinée
ça sent l'électricité
le lotissement fourré
avec des tuyaux
des canalisations de merde
dans le cul des campagnes

sols empoisonnés par l'oubli.


Denis Samson (c) 2012


vendredi 8 juin 2012

UN ADAGIO VEILLE




















Vague sur vague sur récifs
les armures broient le rêve

la machine à vent souffle
à froid sur notre peau nue
lancée au choc des larmes

l'heure bleue passe sans oiseau
couvre la ville du gros cash

les chevaux ont sommeil
mais leurs maîtres hurlent

un adagio         quelque part
veille sur la beauté du monde



Jean Coulombe (c) 2012


mercredi 6 juin 2012

RETOURS D'ÂME






















Solidaire aphone 
sans je    ni sève
quand tout s’âme et s'illumine
le temps pendu à mon cou
solitaire assailli par silence
avec le fil du revoilà serré


amalgame dans la gorge
et tristesse éditoriale

un événement traîne
plus louche que le soir


Jean Coulombe (c) 2012

mardi 5 juin 2012

CHOSES SIMPLES DE LA NUIT


... à Sarah
























Lune distraite
tapissée de nuages

rideaux qui chuchotent
dans le dédale des fenêtres

le lavabo boit
l'eau qui vole
un peu de sommeil au visage

l'oreiller attend
conserve la forme du visage
oreiller qui baille.


Denis Samson (c) 2012


samedi 2 juin 2012

THÉRÈSE AU BALCON



























L’hiver a failli passer Thérèse
Thérèse a passé l’hiver

il y a
de moins en moins
de Thérèse
et de plus en plus
de toute seule
dans la jaquette rose
de Thérèse

De son balcon
Thérèse regarde au loin
Thérèse regarde aller
les enfants
et les chiens
une main devant les yeux

comme
une jeune fille à la perle
que la lumière d’une
trop petite fenêtre
aurait avalée


Alain Larose (c) 2012