mercredi 26 février 2014

CLS







Voix inflammables

la poésie

autrement

enregistre

l'indicible



Denis Samson © 2014


JACOBS COVE 1972

























Seul sur une falaise

Terre-Neuve en mon âme

insoluble en mes vérités

seul en mon essence


seul en toute pertinence


journées vigies

pêche côtière aérienne

25¢ la morue


éternel malgré moi.



Jean Coulombe © 2014

dimanche 23 février 2014

L'UNE



























Lune qu'on feuillette

au calendrier des marées

à l'ancre des saisons


lune au salon

dans les coins l'ombre du passé

la chandelle est morte

tout repose

entre l'obscurité

et ton visage.



Denis Samson © 2014


mercredi 19 février 2014

SURSIS






















Oraison muette

nuit qui s'étale

sur le fond des êtres


à jamais hors des mots.



Jean Coulombe © 2014


vendredi 14 février 2014

CONDUCTEUR DÉSIGNÉ






















Avec ses lunettes noires de chez noir
le conducteur désigné
joue au poker

la nuit est encore jeune

il y a du gin de la glace
sur le feu
dans la lumière
des rivières de néons

dehors la nuit attend

aux traverses d'étoiles
la lune dans tous ses états
le vent froid souffle
jusqu'au coeur.


     Au coin d'une rue et d'une autre
     plus tard
     saoul au point de ne plus savoir
     où il n'habite plus
     le conducteur désigné se demande
     que sont ses amis devenus.


Denis Samson © 2014


mardi 11 février 2014

LA PAGE
























Je veux bien tourner la page
mon tendre amour.

Mais de quel livre
s'agit-il?

Et à quelle page
sommes-nous?


Jean Coulombe © 2014



jeudi 6 février 2014

CHOCOLAT CHAUD (souvenir d'enfance)






















Tu bois ton chocolat chaud

et tu souris

avec les dents qui restent


ça sent les mitaines mouillées

sur le calorifère

et la poche de camphre

ton gri-gri polaire


quand on vient au monde

au frette

faut bien s'inventer des protections

pour passer l'hiver.



Denis Samson © 2014


mercredi 5 février 2014

BOREALIS





















Les musiques accrochées

aux ciels des forêts

peinent à insuffler

le spasme boréal

aux anges bétons


trop souvent

leur vacarme

aboie en écho



Jean Coulombe © 2014




dimanche 2 février 2014

POUR UN CAFÉ
























Nous serons demain

un reste d'horizon

attablé à l'absurde.



Jean Coulombe © 2014