samedi 24 mai 2014

TU NE SAIS TOUJOURS PAS





Tu ne sais toujours pas

ce qui veille en toi

tu ne sais toujours pas

l'infini des choses qui tombent

la fureur du silence


tu survis en apnée

quand les eaux dévalent

tu risques une vie

à te saisir d'amour


tu ne sais toujours pas.



Jean Coulombe © 2014

Improvisations au piano: Vincent Gagnon


jeudi 22 mai 2014

LES OISEAUX, LES FLEURS


pour Frédéric Dumont...




















Tu me parles d'oiseaux

j'entends bien

leurs chansons cochonnes


Tu me parles de fleurs

je me demande

ce qu'elles font

quand elles ne boivent

pas

tout ce que je sais

boire

et que je regarde

le soleil brûler

jusqu'au soir


Alain Larose © 2014


vendredi 16 mai 2014

UNE DALMANE 60 mg POUR LE DÉCOLLAGE CHEZ ROGER (1993)




















Les lacs sont gelés

le western rentre mal


ma vache flambe

doucement

dans l'étable



Alain Larose © 2014


jeudi 15 mai 2014

COUTURES CÉLESTES




Rubans pour robe d'abîme

à la criée du sommeil


rose éteinte

les lèvres sur le coeur

d'une blessure à coudre


remède de satin

sous la jupe d'un regard

ses yeux de geisha

se fendent d'un sourire.


Denis Samson © 2014



dimanche 11 mai 2014

RUISSELLEMENT























Aux plaies du gel succède à nouveau

le baiser de la soif

et la terre boit

le reste de noirceur

d'où s'écoule l'image

des eaux du négatif

ébats tumultueux

aptes à briser

ce silence d'écorce.



Denis Samson © 2014


Premières notes (revisitées) à l'ouverture du «bureau sous les arbres» sur les Plaines d'Abraham, printemps 2014.


mercredi 7 mai 2014

FOULE INTIME





















Au temple des amitiés fantômes
la mémoire recrache
un parfum d'émoi.

Il disparaît dans le vent.



Jean Coulombe © 2014


jeudi 1 mai 2014

TOUT TOUT TOUT


















Tout défile rapidement
sur écran programmé
obsolète dans six mois

tout se broie sous nos yeux
à la cadence dépotoir

tout       tout       tout

le filet se resserre
la toile nous englue

pop-up
start-up
follow-up
tout se set up

au vital de nos rétines
click   click   click
on se fidélise

on nous track-down
tous collés à nos écrans
le nez dans nos pseudo-vies

on se dé-vie-sage tous
en commençant par nous-mêmes
on se selfie à l'infini

on se partage sans se donner
on se donne sans partager
tout fuit sous nos doigts.

TOUT   TOUT   TOUT


Jean Coulombe © 2014