samedi 26 septembre 2015

LA ROUTE





















Vivre ses matins
acier contre acier

illusion du travail accompli

fenêtres ouvertes
se mélanger au froid

et cette musique...
toute cette musique

pour la route.


Jean Coulombe © 2015


dimanche 20 septembre 2015

RÉVEILLER L'EAU QUI DORT






















Retour d'aube

ombres enchaînées à des ombres

l'eau chaude est
frette   l'eau frette
est chaude

le vent sous les verrous
les heures s'écoulent
lentement.

Jour de pluie
poésie.


Denis Samson © 2015


vendredi 18 septembre 2015

LABORATOIRES D'INSOMNIE



























Figures d'amnésie rapiécées
mes yeux parmi ceux des dormeurs
aux étages du soir
et la serrure
pour regarder là-haut
et voir d'où la nuit tombe,

tant que le temps lui-même
réussira pas
à devenir un poème
il y aura pire
que cette panoplie
des laboratoires d'insomnie
pour apprivoiser ses blessures.


Denis Samson © 2015


dimanche 13 septembre 2015

TA VOIX PERDUE






















Ton sourire volcan
s'arrime au lent travail
des rosées fraîches.

Tu es la palpitation
des orages sismiques.

Tu as la voix furtive
de celles qui savent
toujours où elles vont

dans la charpie du jour.


Jean Coulombe © 2015


lundi 7 septembre 2015

PETITE ÉPOPÉE




















On se sculpte une épopée banale

à coups de gueule vite oubliés
à coups de puretés mal assumées

une certaine indifférence
autour du mal de survivre

un petit enclos personnel
au code d'accès perdu

bien loin des fureurs



Jean Coulombe © 2015