jeudi 24 décembre 2015

TEL QUE VU À LA TÉLÉ






















Martyrs fumant
les cigarettes des otages

histoires de foodies des banques alimentaires
au cocktail dînatoire des biens nantis

usines à succès nostalgie vintage

à la télé le culte se poursuit

miroir fallacieux de ces histoires
qui nous ressemblent
à outrance
personnages auxquels
s'identifier bêtement
béatement
tout ça pour nous vendre
à nous-mêmes
nous consommer nous digérer
et finalement
nous évacuer
de notre propre reflet
des histoires qui finissent
par n'en plus finir
de nous exclure.

Il va encore faire noir
avant de faire clair.


Denis Samson © 2015


vendredi 18 décembre 2015

POÈTES DE BASSE-VILLE (CSS # 5)





















Les poètes de la basse-ville
ont souvent vu neiger

ils ont les mots de la foi
le souffle âcre des rues
la rugosité des trottoirs

ils savent parler
aux chauffeurs de taxi
et aux anges dans la nuit

les poètes de la basse-ville
n'écoutent pas Radio-Haine

ils croient à l'ouverture du ciel
aux vertiges intimes
à la folie de la tendresse

ils croient aussi
que les nuages
savent aimer.



Jean Coulombe © 2015


samedi 12 décembre 2015

DÉSIRS SEMI-AUTOMATIQUES





















À l'horizontale des heures
avec un forfait
sur les actes de rédemption
à deux doigts du naufrage
le miroir séparé du visage
l'ennui devenu viral
les hommes froissés
se ressemblent

puant la bière des lits sauvages écartelés
l'after-shave la permanente et la fièvre rose
l'hiver sera sourd
à leurs lamentations

les yeux d'épingles ouverts
au rythme des pulsations
la peur est élégante costumée
décorée de fétiches pour la fête
des anges automatiques aux ailes
de cigarettes artisanales

trépané du coeur en ligne
prendre froid au miroir
ensorcelle.

Hommes froissés, nuits froides.


Denis Samson © 2015


jeudi 10 décembre 2015

COUR D'ÉCOLE (CSS # 4)






















Cour d'école mappe-monde
les enfants de Saint-Sauveur
jouent tous ensemble

ils courent   ils rient
ils embrassent le ciel
en se tenant la main

ils ignorent
la haine
la peur
les radios toxiques

ils ne voient pas
les nuages noirs
qui bouchent l'horizon

la cupidité des austères
la stupidité vociférante

tous nous devrons
faire chanter
leurs lendemains.


Jean Coulombe © 2015


samedi 5 décembre 2015

DIMANCHE SALE






















Des jambes molles la poire l'alcool
la vipère et l'ennui
les rues les vitrines
et la nuit
renversé le ciel s'écoule

dimanche la neige pleut les
lunettes fanées   fait noir
en sacrement

du papier dans l'aile
des regards perdus
l'air est sale
arraché aux cheveux.


Denis Samson © 2015


mardi 1 décembre 2015

LES RUES DE SAINT-SÔ (CSS # 3)






















Je pousse mon ombre
dans les rues de Saint-Sauveur

je pousse ma vie au soleil
sous le plomb du social

nous avons un ciel à oiseaux
sous la clameur du moteur

nous avons nos âmes en veines

et parfois quelques arbres
qui veillent sur nos rêves

dans ces rues qui sont à nous.



Jean Coulombe © 2015